Nature & Eau

VMR artist impression = nov 2014

La construction de l’Afsluitdijk en 1932 a été très bénéfique pour la sécurité et le développement de l’économie dans le nord des Pays-Bas. Mais la construction a également causé des dommages naturels. Deux des plus grands espaces naturels néerlandais – la mer des Wadden et le Zuiderzee – ont brusquement été séparés. Le résultat a été que les stocks de poissons dans l’IJsselmeer ont chuté et les routes pour les poissons migrateurs vers l’arrière-pays européen ont été bloquées.

La Direction générale des travaux publics et de gestion de l’eau (Rijkswaterstaat) et le partenariat De Nieuwe Afsluitdijk visent rétablir le lien écologique entre la mer des Wadden et l’IJsselmeer. Ce sera bénéfique à la nature et en particulier pour les quantités de poissons dans les deux zones naturelles clés. Jusqu’aux années 1970, nous avons surtout considéré la nature comme un adversaire dans notre lutte contre l’eau, pour lequel nous devions fermer les portes. Cette idée a progressivement changé. Maintenant, nous essayons de garder la nature intacte dans les projets d’ingénierie hydraulique. Le défi et la nécessité est de façonner la transition entre la terre et l’eau en douceur. De plus, nous utilisons également la nature comme une solution (Construire avec la nature). Dans la zone côtière Harlingen-Zurich, par exemple, la nature est utilisée comme une méthode alternative pour la défense côtière.

Rivière de migration pour poissons
Rivière de migration pour poissons
Passage à poissons Den Oever
Passage à poissons Den Oever
Gestion des écluses respectant les poissons
Gestion des écluses respectant les poissons
Construire avec la nature
Construire avec la nature
Discover the rest of the themes of The Afsluitdijk