Extension de l’écluse

L’écluse à Kornwerderzand dans l’Afsluitdijk a des dimensions limitées. Certains navires – caboteurs, bateaux de pêche et méga-yachts de luxe – ne peuvent pas passer l’écluse actuellement pour atteindre les chantiers navals et les entreprises dans l’arrière-pays. Vous pouvez vous imaginer que cela nous fait manquer des opportunités économiques. Pour cette raison, la région et les entreprises impliquées font des efforts pour faire réaliser une extension de l’écluse.

Image

De quoi s’agit-il ?

Kornwerderzand est un petit village sur l’Afsluitdijk. Les écluses de Lorentz se trouvent à proximité de Kornwerderzand : un système de vannes de décharge et une grande et une petite écluse pour la navigation. Avec les écluses de Stevin à Den Oever, elles contrôlent le niveau d’eau de l’IJsselmeer, et par conséquent, de l’arrière-pays. Kornwerderzand est l’endroit où diverses des ambitions de De Nieuwe Afsluitdijk dans le domaine de l’énergie durable, l’écologie, les loisirs et le tourisme, et la qualité de l’environnement convergent. Une des ambitions est l’élargissement du passage pour la navigation.

Plan régional intégral

Maintenant que l’État va renforcer l’Afsluitdijk, les gouvernements régionaux et les entreprises ont saisi cette opportunité pour développer une ‘solution innovante’ pour l’écluse à Kornwerderzand. L’élargissement du passage résultera en des avantages économiques pour les parties nord, est et centre des Pays-Bas : les chantiers navals, la navigation côtière et le secteur de la pêche en profiteront tous. Si nous étendons le complexe des écluses, nous souhaitons également le rendre en même temps plus accessible pour les touristes et les plaisanciers. Tous les plans impliquant Kornwerderzand sont pour cela combinés dans un plan régional intégral pour Kornwerderzand. En combinant les travaux sur l’écluse aux travaux sur la digue, la performance sera rentable et la qualité sera plus élevée grâce à la coordination et l’intégration des plans et des travaux.

La solution régionale

La région a mis au point une solution alternative qui utilise l’écluse dans la nouvelle barrière de protection contre les ondes de tempête du côté de la mer des Wadden, une des conceptions alternatives qui est examinée par Rijkswaterstaat. Des recherches approfondies ont montré que cette variante de l’État ne répond pas aux lignes directrices établies. En conséquence, le Ministre de l’Infrastructure et de l’Environnement a décidé au mois d’octobre que, au lieu de deux écluses de navigation plus petites, une barrière de protection contre les ondes de tempête sera construite, une seule grande écluse avec une largeur de 42 mètres. Avec cette décision, le Ministre a donné à la région le temps et l’espace de développer davantage la solution régionale alternative et d’en organiser le financement.

Les parties régionales estiment qu’une variante, dans laquelle le complexe des écluses existantes est remplacé en sa totalité, est la solution la plus efficace, étant donné le fait que le complexe d’écluses actuel devra être remplacé en temps voulu. Par conséquent, la solution régionale alternative sera maintenant basée sur la conversion du canal de navigation en une grande écluse d’environ 25 mètres de large et 140 mètres de long.

Comme pour les autres ambitions régionales, le plan pour la solution régionale alternative doit être développé en étroite collaboration avec l’État.

Partners

afsluitdijk_blokje

This project is part of De Nieuwe Afsluitdijk

 

Participating partners

Powered by

tent Europese Unie